Des conducteurs s'expriment

« Bien des choses sont à faire pour éviter les accidents graves, c’est certain.

 Je me demande quand même si la « radarite » forcenée n’amène pas certains inconvénients, notamment ces deux-ci :

1.  Une attention trop focalisée du conducteur sur son tachymètre qui, pendant ce temps-là, ne regarde pas sa route et ne pense plus qu’à ne pas se faire piéger. Si un piéton ou un cycliste traverse à ce moment-là, il le verra peut-être trop tard, vu son attention affaiblie par la peur du coup de flash.

2.  Des dépassements qui n’en finissent pas vu le manque de différence de vitesse permis. Un rapide « saut de puce » qui implique forcément un léger dépassement de la vitesse permise n’est-il pas moins dangereux que de se trainer longtemps sur la bande de gauche.  C’est surtout en France que je constate ce problème en raison de la terreur qu’ils ont de perdre des points.

 Je suis cependant d’avis que les fautes graves et les dépassements de vitesse très importants doivent être lourdement sanctionnés. Il devrait aussi être beaucoup plus tenu compte de l’endroit, de la densité ce circulation et surtout de la saison (infiniment plus dangereux le soir, par temps de pluie, feuilles mortes, avec vision limitée par les phares de ceux que l’on croise ou qui « collent » à l’arrière …). Je pense que c’est là le vrai danger ».

                                                                                   Jean-Marie