Sondage sur la situation de la mobilité dans la commune d’Arlon – Relevé des problèmes évoqués.

1. Un service TEC complètement inapproprié en semaine, pour revenir de l'école (INDA et école du Centre),  totalement  le weekend et qui ne permet pas aux enfants d'accéder à leurs activités scolaires en dehors des heures de début et fin des cours par leurs propres moyens (pour les parents qui travaillent, il reste le taxi comme solution plutôt onéreuse).

  • Pour se rendre à l'école les enfants prennent le bus TEC 3 le matin. A la sortie de l'école la ligne ne roule plus vers Frassem, ce qui les oblige à prendre la ligne 25 pour le retour, à la sortie de l'école.
  • Pour revenir vers Frassem, les enfants doivent descendre à l'arrêt Rue de Rédange, un arrêt situé en bord de route, dans une rue dépourvue de trottoir, ce qui les oblige à marcher dans le bas-côté ou sur la chaussée en cas de pluie.
  • Qui plus est, ils doivent continuer à pied sur la route de Diekirch, également dépourvue de trottoir, et sur laquelle les voitures se garent sur le bas-côté. Cette route connait un trafic plutôt dense et rapide. Il est inadmissible que des enfants doivent souvent marcher sur la chaussée sans aucune sécurité, pour se rendre chez eux.

2. Absence de pistes cyclables à Arlon qui, si elles existaient,  pourraient permettre aux enfants de se rendre à l'école en toute sécurité, et aux adultes de se rendre en ville sans voiture
3. Absence d'un service de bus ou navettes permettant de relier la périphérie d'Arlon et son centre, en semaine, soirée ou week-end. Ceci oblige l'usage systématique de la voiture.

4. Absence de trottoirs ou passages sécurisés pour piétons dans les grands axes de la périphérie d'Arlon (voir aussi point 1 ci-dessus) - en particulier vers Frassem - Rue de Rédange, Route de Diekirch, Rue du Vallon,...
5. Proposition d’aménagement de la rue de Longwy à l'instar de ce qui a été fait dans la traversée de Weyler
6. Infrastructure routière inadéquate pour les PMR notamment au centre-ville.
7. Etat déplorable de la Place Léopold.
8. Manque d'attractivité de la plaine de jeux  au parc Léopold
9. Proposition d'aménagement d'une plaine de jeux place Léopold et aménagement du parc Léopold en parking.
10. Proposition de rendre la place Léopold aux piétons et aménagement des parkings existants en périphérie avec cheminement piétons, vélos et minibus vers le centre.
11. Absence de trottoirs Chemin des Espagnols.
12. Vitesse excessive des automobilistes Chemin des Espagnols.
13. Chemins des Espagnols utilisé comme voie d'évitement de l'Avenue de Longwy et de ses feux.
14. Vitesse excessive dans  la traversée de Viville vers Freylange. Rue modernisée mais non aménagée pour réduire les vitesses.
15. Traversée de Viville utilisée comme voie d'évitement de la route régionale N°40, Arlon-Neufchâteau.
16. Vitesse inadaptée dans le centre de Freylange.
17. Stationnement rue des Thermes Romains pour les navetteurs SNCB.
18. Accidents, vitesse excessive et dépassements dangereux sur la bande de « tourner à gauche » route nationale 4, Arlon-Steinfort. Difficulté pour les automobilistes de Autelbas, Barnich, Sterpenich d'accéder à la RR 4 aux heures de pointe du matin et du soir.
19. Vitesse devant le Gaulois, rue des Capucins, alors qu'il y a une terrasse.
20. Rues dans  Weyler utilisées comme voies d'évitement de la RR N°81 suite au bouchon créé par l'échangeur autoroutier et les ronds-points.
21. Mesures pour faciliter la mobilité insuffisantes en cas de travaux. Exemple des travaux rue Netzer où il y a eu report du trafic Avenue Tesch, rue Molitor.
22. Absence de signalisations d'indication des grands parkings de la ville.
23. Absence d'aménagements et d'actions visant à encourager la pratique du vélo, hors la semaine de mobilité.
24. Accès à l'agglomération de Freylange difficile en cas de chute de neige. Intervention inadéquate et tardive des services de déneigement.
25. Ramassage des déchets aux heures de pointe sur les axes à grand trafic- situation sporadique nuisant à la fluidité du trafic.
26. Insuffisance de surveillants habilités aux abords des écoles  pour y réguler la circulation piétonne et automobile.
26. Carrefours sur les contournements est et ouest avec signalisation lumineuse tricolore créant des obstacles à la mobilité automobile. (carrefours  Posterie, Liedel, Hôpital, Spetz ; ce dernier bénéficiant toutefois d'un dispositif d'adaptation des phases au trafic)
27. Stationnement insuffisant place du Marché au Beurre.
28. Stationnement pour les résidents rendu difficile rue du marché au beurre au centre-ville, lors des brocantes.

29. Priorité de droite inappropriée au carrefour des rues de Sesselich et des Roses.

30. Végétation réduisant la visibilité pour les automobilistes accédant à la rue du Dispensaire par les rues perpendiculaires à celle-ci (rue  Seyler et autre rue proche).

31. Panneau de priorité de droite occulté par la végétation d’un jardin privé au  carrefour des  rues de la Synagogue et des Tanneries.

32. L’aménagement du vieux quartier Saint-Donat, une occasion manquée.

33. Absence au centre-ville d’espaces publics dédicacés à la promenade, à la rencontre…