14. janv., 2020

Traverser une rue dépourvue de passage pour piétons

Traverser une rue en dehors d'un passage pour piétons n'est pas aisé. Dans ce cas en effet, les usagers circulant sur la chaussée ne sont pas tenus de s'arrêter. De nombreux spécialistes de la sécurité routière déconseillent de traverser en dehors des passages. Mais que faire alors quand la rue en est dépourvue. La traversée se fera en quatre étapes: 1. Choisir un endroit où je peux voir les véhicules à longue distance et où je serez vu par les conducteurs 2. M'arrêter sur le trottoir ou l'accotement à l'endroit que j'ai choisi pour traverser; je m'arrêterez une seconde fois au-delà des voitures qui seraient en stationnement 3. Regarder à gauche puis à droite et encore à gauche tout en écoutant 4. Lorsque la voie est libre des deux côtés, traverser d"un bon pas perpendiculairement  et en ayant un oeil sur la droite au cas où un véhicule surgirait entre temps.

Les jeunes enfants sont-ils aptes à appliquer toutes ces règles ? La réponse est négative.  En raison de leur taille d'abord qui ne leur permet pas de bien voir au dessus des obstacles et surtout d'être vu. Ensuite, ce n'est que vers l'âge de 12 ans qu'ils pourront  évaluer le timing sur la base de la vitesse de la circulation et le temps nécessaire pour traverser. A moins de leur imposer de ne traverser qu'en l'absence de tout véhicule en approche. Mais auront-ils la patience d'attendre sur des routes de plus en plus encombrées.

Quant à la traversée d'une rue bordée de voitures, mieux vaut la proscrire définitivement. Le risque est trop grand de voir l'enfant s'engager à l'aveuglette.