18. janv., 2020

Sécurité en tant que passager d’un vélo

Lorsque les parents ou les accompagnants se déplacent à vélo, ils peuvent également véhiculer leur enfant en tant que passager. Il existe différentes façons de véhiculer un enfant comme passager d’un vélo, cela va d’un siège qui est installé sur le vélo à un triporteur ou une remorque pour vélo. Un siège peut être installé à l’avant (pour les enfants jusqu’à 15 kg) ou à l’arrière (pour les enfants jusqu’à 22 kg) du vélo. Une remorque pour vélo est une construction qui est fixée à la roue arrière d’un vélo et dans laquelle un ou deux enfants jusqu’à maximum sept ans peuvent prendre place. Un triporteur est un vélo à deux ou trois roues avec un bac de chargement intégré dans lequel un à quatre enfants jusqu’à environ 7 ans peuvent être véhiculés (IBSR, 2013).
Il ressort d’une étude que la remorque pour vélo est un moyen de transport plus sûr pour les enfants que le siège. La construction de la remorque protège les enfants et veille à ce que la remorque se déplace et ne se renverse pas en cas d’accrochage avec une voiture. Par ailleurs, la distance entre l’enfant et le sol en cas de chute est moins importante lorsque l’enfant se trouve dans une remorque pour vélo. D’autre part, les remorques pour vélo sont moins visibles pour les voitures, en particulier lorsque le vélo ne circule pas sur une piste cyclable séparée (Torgersen, 2017). Les crash-tests du club automobile allemand - l'ADAC - le confirment. En cas de collision à 25 km/h, la remorque reste debout. Parce que l'enfant est protégé par la cage de sécurité dans laquelle il est attaché avec une ceinture de sécurité, l'enfant n'est pas frappé pendant que le vélo lui-même descend (in Knack, 2011).