19. oct., 2021

Un passage pas très protégé

Les passages pour piétons ont pour vocation de protéger le piéton dans sa traversée de la chaussée. Aux intersections, leur positionnement n’est pas  toujours des plus heureuses. Généralement tracés dans le prolongement des trottoirs, ils sont dans ce cas peu respectés par les conducteurs  qui s’avancent au plus près du carrefours  pour bénéficier d’un maximum de visibilité ou dans le sens contraire pour ceux qui quittent le carrefour  en ignorant la présence éventuelle de piétons engagés sur le passage ou sur le point de s’y engager. Cette situation, nous l’avons connue au passage situé sur la rue de la Semois à son intersection avec la place de l’Yser. Des piétons y ont été renversés. Et cela n’est pas étonnant quand on connaît les lieux. Aux heures de pointe, ce carrefour est l’un des plus saturé de la ville. Le piéton se voyait ainsi obligé de slalomer entre les voitures à l’arrêt. Par ailleurs, la configuration de ce carrefour en croix de Saint-André,  réduisait fortement la visibilité vers la droite ou la gauche selon le sens suivi.

Il fallait réagir ! C’est ce qui a été fait en déplaçant le passage d’une vingtaine de mètres. En espérant maintenant que les piétons accepteront cet allongement de leur parcours.